Cancer

Grâce aux différents progrès accomplis en cancérologie ces 20 dernières années, le taux de guérison de cette maladie a doublé pour atteindre 40 à 50%. Différentes stratégies ont permis des avancées thérapeutiques remarquables dont :

  • Le ciblage d’une mutation génétique spécifique
  • Une inhibition de la vascularisation des tumeurs
  • La réactivation du système immunitaire antitumoral du patient

Malgré ces résultats encourageants, une partie des patients ne réagit pas à ces traitements et certains cancers restent incurables notamment en phase métastatique.
Comprendre les mécanismes qui permettent aux tumeurs d’échapper aux thérapies actuelles est primordial. Nos programmes de recherche ont pour objectif d’étudier les résistances aux traitements développées par les cellules tumorales dans le cas des cancers du rein et du sein chez les adultes et du cerveau chez les enfants. Plusieurs stratégies sont dédiées à l’identification des processus responsables de l’évolution d’un cancer localisé, peu agressif à une tumeur disséminée dans l’organisme et incurable. Ces facteurs permettraient d’anticiper les rechutes et donc d’optimiser les traitements. Ils pourraient également servir de cibles thérapeutiques pertinentes.
Ces programmes de recherche ambitieux nécessitent des connaissances et des appareils spécifiques pour découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques et pour tester des traitements innovants. Nos recherches font appel à des techniques très élaborées comme celle des « CRISPR-Cas9 » permettant notamment d’inactiver des gènes de susceptibilité au développement de cancers dans des modèles cellulaires de laboratoire.
Nos projets impliquent des collaborations étroites avec les services de chirurgie, de pathologie de plusieurs hôpitaux comme le Centre Hospitalier Princesse Grace, le CHU et le Centre Antoine Lacassagne de Nice ou l’Institut Curie de Paris.
La création de ce « cercle vertueux » chercheurs/cliniciens contribuera à une meilleure connaissance des mécanismes impliqués dans la pathologie cancéreuse adulte et pédiatrique.
Par ce biais, les recherches développées au CSM permettront d’affiner la médecine de précision en considérant que chaque patient est un cas unique devant être pris en charge de manière personnalisée.

Publications